Artisanat

 

 

TOGO, un petit pays de l'Afrique de l'Ouest de 56 600 km2, le Togo présente de nombreux attraits auxquels les visiteurs étrangers ne sont pas insensibles : un climat assez agréable pour un pays chaud, dû à sa proximité avec l'océan Atlantique et à la hauteur de ses reliefs.

Sur les collines de Kloto, plus au nord de la capitale, dans la région des plateaux, cascades et végétation dense permettent de tempérer la chaleur au point qu'on a pu y aménager une véritable station climatique. Parmi les autres attraits du Togo : la variété des paysages et des populations due à la configuration même du pays, qui s'allonge du golfe de Guinée à la frontière du Burkina Faso. Sur cette étroite bande de terre, on trouvera aussi bien de longues plages de sable que des lacs et des lagunes, ainsi que de belles rivières et cascades. On passera aussi de la plaine littorale, parfois marécageuse, aux collines couvertes de forêts denses du centre et aux grandes savanes sahéliennes du nord. C'est pratiquement tous les paysages de l'Afrique de l'Ouest qui défilent devant les yeux du visiteur. Grâce à la variété de ses peuples (une quarantaine d'ethnies), dont les traditions sont restées souvent intactes, le pays passionnera tous ceux qui veulent découvrir l'Afrique immémoriale des petits villages d'agriculteurs, de chasseurs et des pêcheurs. De plus le sens de l'hospitalité des Togolais est proverbial et permet aux visiteurs étrangers, ravis, de s'initier dans un climat fraternel aux coutumes souvent étonnantes de l'Afrique profonde.

Le Togo est un Etat corridor qui doit son nom à un village proche du littoral où l'Allemand Gustav Nachtigal mit pied le 04 Juillet 1884. En 1904, il s'étendait sur 90.500 km². Suite à la première Guerre mondiale, il fut divisé en deux territoires : le Togo Occidental avec 33. 900 km² administré par la Grande-Bretagne, le Togo Oriental d'une superficie de 56.600 km² sous le mandat français. Seule la partie orientale constitue l'actuelle République Togolaise avec une population d'environ 5 millions d'habitants.

Indépendante le 27 Avril 1960, le Togo actuel est le seul pays au monde dont la capitale est située sur une frontière. Bordé par une façade maritime étroite de 50 km ouverte sur l'océan Atlantique au Sud, il est respectivement limité au nord par le Burkina Faso, à l'est par le Bénin et à l'ouest par le Ghana.

Dans l'ensemble, le Togo jouit d'un climat intertropical dû à sa latitude et à son altitude. Mais il varie de la région méridionale à la région septentrionale. Pour ce qui est des températures, les régions de plaine offrent une amplitude comprise entre 19°C et 34°C, tandis que dans les régions de montagnes la variation entre 18°C et 29°C. Les régions les plus douces sont celles des montagnes boisées et des plateaux, les plus chaudes étant celles dénudées et une partie des plaines.

Les saisons sont elles aussi variées selon les régions. Dans la région côtière, quatre saisons coexistent : la grande saison sèche de novembre à mars, la grande saison des pluies de mars à juillet, la petite saison sèche d'août à septembre, la petite saison des pluies de septembre à novembre. Dans la région des montagnes, la grande saison des pluies peut se poursuivre jusqu'en septembre. Dans la région Nord, deux saisons se succèdent : la saison des pluies (mars-avril à octobre-novembre) et la saison sèche (octobre-novembre à mars-avril).

Corollaire de la climatologie, l'hydrographie, est très variée au Togo. Les montagnes qui ceignent le pays font ressortir schématiquement deux grands bassins : le bassin de l'Oti au nord, le réseau du Mono au centre et au sud. Les principaux châteaux d'eau sont les monts d'Aledjo, Fazao, et le plateau d'Akposso.

L'Oti est la rivière la plus importante du Nord-Togo. Elle prend sa source dans l'Atakora au Bénin, à plus de 500 mètres d'altitude et fait frontière avec le Ghana sur 300 kilomètres environ. Elle traverse la plaine de Mango et se jette dans la Volta au Ghana. Au centre et au sud du pays, le Mono est la rivière dominante. Sur plus de 100 kilomètres, dans la partie proche de l'embouchure, elle fait frontière avec le Bénin. Sa source se situe dans les monts Aledjo.

Les lacs et les lagunes sont l'une des richesses hydrographiques du pays. La lagune du Togo, d'origine marine, trouve des prolongements au Ghana comme au Bénin et toutes les rivières côtières s'y jettent. Les lacs de Zowla et le lac Togo (50km), d'origine marine, sont des pôles d'attraction touristique.

Bien des richesses géographiques ou physiques du Togo jouent un rôle éminent dans l'essor du tourisme écologique. La région de la Kara et la région centrale abritent la réserve de Fazao-Malfakassa avec ses buffles, ses éléphants, ses antilopes, ses oiseaux, ses hauts fourneaux d'argile du camp Massu et ses crocodiles sacrés de la rivière de Bapuré.

 

 

Faille d'Aledjo